Sommaire

Le doppler est une technique utilisée en médecine vasculaire pour évaluer l'état de santé du réseau de veines et d'artères qui parcourent notre organisme. Examen sans risque, il est accessible aux plus fragiles. Faisons le point.

Doppler : pour visualiser la circulation sanguine

L'échographie-doppler est un procédé d'imagerie médicale qui permet l'étude des vaisseaux sanguins (veines et artères). Il permet d'analyser leur état, ainsi que la vitesse du flux sanguin, et la direction dans lequel il se déplace.

Intérêt du doppler

L'écho-doppler peut ainsi déceler une éventuelle présence :

  • De plaques d’athérome, qui se forment en cas de taux de cholestérol trop élevé et rétrécissent le diamètre des vaisseaux sanguins. Cette sténose entrave la circulation sanguine.
  • De caillot qui provoque l'obstruction d'une veine et provoque une phlébite (thrombose veineuse, superficielle ou profonde).
  • D'un anévrisme, qui correspond à la dilatation d'une portion de veine ou d'artère.

Il fournit également des informations sur l'anatomie et le fonctionnement du cœur.

Utilisation d'ultra-sons

L'échographie-doppler recourt aux ultrasons. Il nécessite l'utilisation d'une sonde qui émet ces ondes sonores. Elles traversent la peau et atteignent les structures internes de l'organisme ; elles sont alors réfléchies, puis captées par la sonde, qui assure donc à la fois des fonctions émettrice et réceptrice.

Les informations obtenues sont retranscrites sous forme d'images, interprétées par le professionnel de santé spécialisé en médecine vasculaire.

Cet examen est en général mené au niveau :

  • du cou, pour évaluer le débit sanguin de l'artère carotide ;
  • des bras ou des jambes (au niveau de l'aine, des cuisses, des mollets), en cas de varices par exemple ;
  • du cœur, au niveau des artères coronariennes ou de l'organe en lui-même (visualisation de l'anatomie des valvules, détection de malformation, détermination de la taille des ventricules...) ;
  • de l'abdomen (visualisation des veines iliaques et la veine cave inférieure).

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Déroulement de l'écho-doppler

Intervention rapide et sans douleur

Le doppler se déroule en centre hospitalier, et dure 20 ou 30 minutes. Du gel à base d'eau est appliqué sur la zone du corps à étudier pour permettre à la sonde de glisser facilement.

Dans la plupart des cas, cet examen n'exige pas de préparation préalable. Cependant, pour un écho-doppler explorant la région abdominale, il peut être nécessaire d'être à jeun, voire d'avoir suivi un régime alimentaire particulier les quelques jours précédents.

À l'issue de l'examen, les principaux résultats sont fournis au patient. Cet examen est non invasif et totalement indolore. Il peut ainsi être pratiqué chez toute personne, y compris les plus fragiles : bébés prématurés, femmes enceintes, personnes âgées...

Doppler : limites de la technique

Les images obtenues grâce à cette technique sont de qualité variable, selon l'expérience de l'opérateur qui les réalisent et le profil des patients :

  • les meilleurs résultats sont obtenus chez les enfants ;
  • certains facteurs, comme l'obésité ou l'existence d'une insuffisance respiratoire chronique, peuvent compliquer l'examen et donner des images difficiles à interpréter.

Nos contenus vous informent sur les examens médicaux :