L'alimentation anti-jambes lourdes

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Il existe une multitude de solutions anti-jambes lourdes. Si vous souffrez de varices, consultez la rubrique les traitements contre les varices. Quelle que soit la sévérité de votre insuffisance veineuse, pensez à suivre les conseils anti-jambes lourdes et les sports à pratiquer.

Une alimentation équilibrée avant tout

L'alimentation doit avant tout être équilibrée, riche en fruits et légumes et pauvre en sucres et en graisses. Comme de nombreuses plantes, certains aliments sont bons pour la circulation sanguine, car ils préservent les vaisseaux.

Les vitamines contre les jambes lourdes

Une alimentation riche en vitamines E et PP (ou B3) renforce les parois des veines et des capillaires (petits vaisseaux sanguins).

La vitamine E se trouve surtout dans :

  • les noix, amandes et les graines... ;
  • les céréales ;
  • les huiles végétales ;
  • les légumes verts (asperges, épinards...).

La vitamine PP se trouve surtout dans :

  • les poissons des mers froides, comme la morue ou le saumon, également riches en oméga 3 ;
  • les viandes (et particulièrement le foie).

La vitamine C, le sélénium et le zinc ont également des vertus protectrices pour les vaisseaux.

La vitamine C se trouve dans la plupart des fruits et légumes (agrumes, persil, kiwi...), alors que le zinc et le sélénium proviennent surtout des fruits de mer et des légumes secs (lentilles, haricots...).

Faites également le plein d'antioxydants, qui protègent les vaisseaux, favorisent leur élasticité, et se trouvent en grande quantité dans les baies rouges (cassis, framboises, fraises...).

D'autres aliments sont très intéressants pour favoriser la circulation :

  • le curcuma, de la grenade et du gingembre qui dilatent les vaisseaux ;
  • la betterave qui maintient la dilatation des vaisseaux ;
  • l'ail qui détend les muscles des vaisseaux sanguins et augmente leur diamètre ;
  • des poissons gras qui stimulent la circulation sanguine grâce aux oméga-3.

Vous pouvez également associer des compléments alimentaires veinotoniques.

La diététique chinoise anti jambes lourdes

En diététique chinoise, on s'attache à choisir des aliments qui vont favoriser une meilleure gestion des liquides et une meilleure circulation. On peut ainsi privilégier les aliments suivants :

  • céréales : millet, maïs et riz ;
  • fruits : cerises et châtaignes ;
  • légumes : carottes, pois, radis, concombre, courges, chou... ;
  • viande de bœuf ;
  • anguille, hareng...

D'une manière générale, la médecine chinoise met en garde contre une alimentation irrégulière, trop abondante, trop grasse, trop froide (aliments crus et fruits en excès), trop chaude (alcool) et trop épicée qui aurait un impact sur le fonctionnement digestif. Cela entraînerait une accumulation de l'humidité et des mucosités qui finiraient par affecter la rate et l'estomac avec pour conséquence une diminution de la force vitale et de la capacité à faire circuler le sang correctement.

Lire l'article Ooreka
Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?  

Évitez le tabac et l'abus d'alcool

Le tabac a un rôle délétère sur les artères, et son impact sur les veines est probablement comparable. En règle générale, le tabac altère la circulation sanguine en détériorant la paroi des vaisseaux.

Quant à l'alcool, s'il est consommé en grande quantité, il dilate les petits vaisseaux sanguins (les capillaires), ce qui crée des rougeurs ou des télangiectasies (petits vaisseaux rouges ou violacés apparents à la surface de la peau).

Gardez un poids santé !

Le surpoids est un facteur de risque important de l'apparition des varices. Le surpoids s'associe le plus souvent à la sédentarité, et l'accumulation de graisse contribue à réduire la masse musculaire, qui assure le retour veineux. Si besoin, une alimentation saine peut donc être utile pour perdre les kilos superflus et améliorer la circulation.

Pour savoir si vous êtes en surpoids et si vous devez faire un régime, vous pouvez calculer votre Indice de Masse Corporelle (IMC).

Il vous suffit de diviser votre poids (en kg) par votre taille (en cm) élevée au carré :

  • IMC = poids / taille2

Interprétation du résultat selon les critères de l'OMS (Organisme Mondial de la Santé) :

  • Moins de 16,5 : dénutrition.
  • De 16,5 à 18,5 : maigreur.
  • De 18,5 à 25 : corpulence
 normale.
  • De 25 à 30 : surpoids.
  • De 30 à 35 : obésité modérée.
  • Plus de 40 : obésité morbide.
Lire l'article Ooreka

Faites appel à votre médecin pour interpréter le résultat de votre IMC et pour savoir si vous devez entamer un régime. Il vous aidera à prendre les mesures adéquates pour maigrir (ou vous orientera vers un nutritionniste).

Ces pros peuvent vous aider